Le 4 novembre, une navette a rejoint la station spatiale internationale, à 400 km en orbite autour de la terre, avec 3 720 kg de matériel à son bord, dont un étonnant petit four en forme de cylindre, mesurant 22cm de long sur 10 cm de diamètre. Baptisé ZéroG, il a été conçu par une startup américaine pour cuire, tel un grille-pain électrique, des aliments en toute sécurité, dans un environnement avec une très faible gravité, cette force d’attraction terrestre qui nous maintient au sol. Comme le rappelle la NASA, partenaire du projet, la moindre miette peut être « considérée comme des débris de corps étrangers et susceptible de causer une maintenance imprévue à bord de la station spatiale internationale ».

Poche en silicone

Pour éviter tout incident, une pâte à cookies a donc été préparée par la chaîne hotellière DoubleTree by Hilton, façonnée puis soigneusement congelée dans une poche de silicone, avant d’être expédiée dans l’espace en juillet dernier. Charge aux astronautes de procéder à la cuisson, un par un, de ces échantillons. Les cookies seront ensuite analysés à leur retour sur terre. Un test qui pourrait changer demain le régime alimentaire et le quotidien des astronautes, abonnés aux aliments tout préparés ou lyophilisés, et ouvrir la voie à d’autres expériences culinaires. A quand un four à pain sur Mars ?

BG