Dans ce salon de « haute gourmandise » que Pierre Hermé a voulu convivial, clair et épuré, les Monégasques sont invités à partager l’univers du chef pâtissier mondialement connu. Il leur propose par exemple ses desserts emblématiques - comme l’Ispahan, la tarte Infiniment Vanille ou l’incontournable Mogador -, les convie à déguster le Lapar rouge du Brésil, un café grand cru aux arômes chocolatés et légèrement mentholés, à découvrir les Frappés macaron ou encore, la carte salée aux influences méditerranéennes.