À l'arrivée des beaux jours, les clients ont envie de fraîcheur. La glace, déclinée en bacs, en cornets, en pâtisseries, voire en formes plus originales, les attire. Même quand ce produit n'est pas la spécialité de votre maison, voici quelques idées pour miser sur cette référence… Et offrir à votre chiffre d'affaires une montée en température bienvenue !

Idée 1 : Sélectionnez vos produits Les consommateurs font confiance toute l'année à votre production artisanale. Ils attendent une transparence équivalente sur les glaces. • Si vous les fabriquez vous-même, affichez votre différence en proposant des parfums locaux ou des touches de saveurs inédites (toujours qualitatives) ; • si vous ne disposez pas des infrastructures ou du savoir-faire, ce n'est pas un problème. Le client peut entendre que vous avez délégué cette partie à un spécialiste, du moment que vous le précisez et le mettez en valeur ; • si vous préférez commander chez votre revendeur habituel, optez pour le haut de gamme et renseignez-vous, étudiez les étiquettes pour pouvoir répondre aux questions sur les ingrédients ; • enfin, les cornets industriels restent une option, pour les achats d'impulsion. Gardez simplement à l'esprit que le supermarché voisin vend probablement les mêmes… moins chers.

Idée 2 : Soignez l'emballage Les glaces et sorbets sont les petits plaisirs de la saison chaude. Un rêve qui peut se transformer en cauchemar pour les indolents (« Attention, ça coule ! »), les maladroits (« Oups, une tache ») et les parents (« Non chéri, on ne commence pas par le bas ! »)… • Investissez dans des cornets de qualité, aux bords renforcés ; • proposez également des petits pots accompagnés de leur cuiller ; • n'oubliez pas la serviette. Voire, pour les enfants, inventez un pliage rigolo pour former une gouttière.

Proposer des biscuits pour accompagner la glace vendue en bacs familiaux,une bonne idée pour augmenter les ventes !

Idée 3 : Signez votre offre L'estivant qui se régale d'une glace, en déambulant au soleil, est votre meilleure publicité. • Rendez vos cornets reconnaissables grâce à des emballages originaux, visibles de loin ;• s'il est trop tard pour personnaliser vos packagings pour cette année, jouez le jeu avec de simples serviettes très colorées, assorties aux couleurs de votre enseigne.

Idée 4 : Personnalisez ! Le sur-mesure est à la mode. Et il se prête parfaitement à la vente de glaces. Vous pouvez, par exemple : • laisser le choix entre différents types de cornets (taille, goût…) ; • proposer des toppings (éclats de chocolats, de coco, de sucre coloré…) ; • ajouter à la carte le dôme de chantilly maison, le coulis de fruits ou la meringue, pour contenter les plus gourmands. Autant de petits plus qui attirent l'oeil et justifient un léger supplément !

Trois questions à Xavier Cathala, propriétaire de La Martinière, sur l'île de Ré (17) Votre entreprise présente une image très travaillée. Comment vous y êtes-vous pris ? En 2010, nous avons fait appel à l'agence Saguez & Partners pour harmoniser l'image de notre entreprise, construite petit à petit depuis 1970. Ces designers nous ont conseillé de revoir en même temps l'aménagement, la décoration des boutiques et les packagings. Et ils se sont basés sur la création d'un visuel commun : un semis de cornets colorés, sur un fond sobre. Quelle est d'après vous la raison de votre succès ? La qualité artisanale et la créativité. Il y a quelques années, nous nous sommes distingués par la large variété de nos parfums – 30 à 40 - alors que nos confrères n'en proposaient qu'une douzaine. Nous avons également créé des recettes salées, comme la glace à la pomme de terre, imaginée pour fêter l'obtention de l'AOC pour la variété de l'île de Ré. Et nous avons choisi de proposer de la pâtisserie glacée, en plus des cornets. Comment déclinez-vous votre gamme aujourd'hui ? Nous nous autorisons toutes les audaces, tant qu'elles sont en rapport avec notre métier. Dans notre boutique de La Flotte, qui dispose d'une terrasse, une carte complète permet de combler tous les petits creux de la journée. Par exemple, une part de quiche relevée de sa boule de glace ou le café, accompagné de son macaron glacé. Nous avons également lancé une brochette de glaces, très appréciée dans la gamme « à emporter ». Enfin, nous déclinons la biscuiterie, pour que nos clients trouvent chez nous l'accompagnement qu'ils désirent.

http://la-martiniere.fr

par Cécile Rudloff (publié le 8 juillet 2013)