Rater décembre ? Impensable ! Il s'agit de votre plus important chiffre d'affaires de l'année… Mais cette performance a un prix : pendant quatre semaines, vous allez courir. Prête ? Si vous avez anticipé, votre décoration de fête est installée. Vous avez également imprimé un dépliant pour informer vos clients de votre offre de Noël. Ce n'est pas le cas ? Agissez vite ! Le programme à venir est chargé.

Bûches, chocolats, pains spéciaux, petits fours...   à Noël, le dépliant est un support commercial indispensable !

Idée 1 : Gérez les stocks• Faites le point sur vos réserves d'emballages. Boîtes, sacherie, papier cadeau et cellophane. Mais aussi rubans, scotch, rouleaux de caisse. • Préparez vos étiquettes. Certains produits ne sont vendus qu'à cette période et votre vitrine sera plus attractive si les prix sont indiqués de manière homogène.• Commencez les emballages : chocolats, pâtes de fruits et bonbons peuvent être conditionnés à l'avance en jolis assortiments. Prédécoupez vos papiers cadeaux.

Idée 2 : Encouragez les ventes• Mettez les produits de Noël en évidence au plus tôt, les bûches autour du 15 (ou dès maintenant en format mini). Cela permettra aux consommateurs de réfléchir, voire de tester.• Planifiez vos dégustations, sur les trois premiers week-ends de décembre. Annoncez l'animation grâce à un affichage en vitrine durant la semaine. Le samedi et le dimanche, installez une table de fête garnie d'une sélection de petites portions de votre carte de Noël, accompagnées de boissons chaudes et froides. • Distribuez vos dépliants.

Idée 3 : Anticipez l'a ffluence• Comme Fanny Richard, à Angers (49), prenez de l'avance : « Pour éviter le stress, je propose une promotion de 10 % pour toute commande passée avant le 15 décembre. Et je note le moindre détail : nom, prénom, numéro de téléphone, quantités précises, décorations éventuelles, si le pain doit être tranché… Tout doit être parfait ! »• Proposez un créneau horaire pour la récupération des commandes et veillez à ne pas trop le remplir. Incitez les acheteurs à payer d'avance (consignez-le) pour avoir accès à une file d'attente « rapide » le jour J. • Dès le 22 décembre, faites de la place : retirez une partie des décorations pour optimiser l'espace, ainsi que les produits que vous ne vendrez pas le jour même. • Dans la nuit du 23 au 24/12, emballez les bûches et classez- les dans les frigos pour retrouver chaque élément de commande facilement (voir encadré page suivante).

La décoration (comme celle de Cathy Fraisse, à Saint-Vallier - 26)aide les clients à se projeter dans les fêtes.

Idée 4 : Soigner l'accueil • Affichez les horaires d'ouverture des jours de fête. • Concertez-vous avec l'équipe pour revêtir des habits de fête (top à paillettes, coiffure chic…). Et des baskets ! • Profitez des heures de pointe : le boulanger et le pâtissier ont terminé leur travail ? Demandez-leur d'animer la fi le d'attente en proposant des bouchées de dégustation. • Respirez, quoi qu'il arrive : même si tout ne se passe pas comme prévu, si le four a rendu l'âme dans la nuit, si l'extra est en retard… le client ne doit JAMAIS s'en apercevoir. Gardez le sourire, c'est la fête !

Comment sécuriser les commandes ?

Dans de nombreuses boulangeries-pâtisseries, l'organisation repose sur le papier, le stylo… et la précision de la vendeuse. Voici une compilation des méthodes les plus rigoureuses pour ne rien rater : • Pré-imprimez des formulaires de commande, avec un espace pour les coordonnées du client, la liste de vos références de Noël et leurs prix (en séparant les di fférents postes : boulangerie, pâtisserie / pâtisserie glacée, chocolats, confiserie). Vous n'aurez qu'à cocher et renseigner les quantités. Veillez à garder une place pour les autres produits ! • « Doublez » votre formulaire, en intercalant un papier carbone, pour pouvoir fournir une copie au client. • Classez immédiatement ces fiches par ordre alphabétique dans un classeur équipé d'intercalaires « répertoire ». • À un moment calme, reprenez vos fiches, attribuez à chaque commande un numéro et préparez l'inventaire pour leur fabrication (ex. : 15 bûches café, 17 poire-chocolat…). • La veille, emballez ce qui est prêt et inscrivez (au marqueur) les numéros sur les boîtes. • Quand le client arrive, tirez sa fiche, cherchez les éléments de la commande dans les di fférents endroits du stock. • N'oubliez pas de bien briefer votre équipe !

par Cécile Rudloff (publié le 10 décembre 2012)